Les personnes vivantes ou récemment décédées, certaines données sensibles y compris les notes personnelles et certaines photos, ne sont visibles qu'avec un mot de passe Ami. Demandez cet accès personalisé ***ici*** Inscrire ce mot de passe à la page de consultation.NOUVEAU: Vous devez maintenant vous connecter sous la forme nom_utilisateur:mot de passe - Exemple louis:mdp (mdp étant le mot de passe). Pour les habitués, le nom utilisateur est votre prénom en minuscule sans les caractères accentués. L'inscription du mot de passe fera disparaître cet avis et les noms masqués d'un x.
Skip navigation menu

Grands-parents paternels, oncles et tantes

Grands-parents maternels, oncles et tantes

Georges Garneau 1854-1943

Conjoints et enfantstree desc. tree desc. tree desc. tree desc.

Chronologie Tree

24 juillet 1854 Naissance
Laurierville, Lotbinière, QC, Canada
Laurierville était autrefois Sainte-Julie. [La municipalité de Sainte-Julie et la municipalité du Village de Laurierville se sont fusionnées le 26 novembre 1997, pour ainsi devenir la municipalité de Laurierville. ]
25 juillet 1854 Baptême
Saint-Antoine-de-Tilly, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Copie de l'acte
14 janvier 1877 Témoin de vente d’un bien de Thomas Poulin 1850-1885
25 septembre 1877 Contrat de mariage avec Victorine Bergeron 1849-1878
Saint-Antoine-de-Tilly, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Contrat de mariage (no. 6695) entre G. Garneau (sellier) et Victorine Bergeron. En 1877 Georges se déclare résident de St-Joseph de Beauce. Son père Isaï qui est témoin ainsi que son épouse Delima Lambert déclarent être résidents du Vermont.
26 septembre 1877 Mariage avec Victorine Bergeron 1849-1878
Saint-Antoine-de-Tilly, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
14 décembre 1877 Vente d’un bien
Contrat dit de «Transport» par lequel Thomas Poulin, menuisier, cède pour la balance de paiement dû (échéances jusqu'en date de 1878) la résidence (et probablement la sellerie) qu'il a construite rue du Pont - devenu plus tard le 76 rue Martel.
23 novembre 1878 Décès d’une fille anonyme (F) Garneau 1878-1878
23 novembre 1878 Naissance d’une fille anonyme (F) Garneau 1878-1878
25 novembre 1878 Décès de l’épouseVictorine Bergeron 1849-1878 (29 ans)
1ᵉʳ février 1880 Contrat de mariage avec Angélina Cliche 1861-1897
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Contrat de mariage entre Georges Garneau et Angelina Cliche. Le contrat stipule que la mariée recevra la somme de 2000$ prise d'une hypothèque de la maison appartenant à Georges (on décrit l'immeuble et sa localisation). Pour sa part, Vital Cliche, père de Angelina, s'engage à donner 4 vaches, 6 moutons, 6 poules, un lit garni, une commode, un chiffonnier, un side-board, douze bols à thé et soucoupes, douze couteaux et fourchettes, et autres effets qui seront livrés après mariage.
2 février 1880 Mariage avec Angélina Cliche 1861-1897
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
30 novembre 1880 Naissance d’une fille Albertine Garneau 1880-1956
24 février 1882 Accomplissement
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Signature d'un contrat à la sellerie (voir copie dans les chroniques familiales, section 1.1.4)
5 mai 1882 Naissance d’une fille Antonia Garneau 1882-1908
1ᵉʳ août 1883 Naissance d’une fille Anne Garneau 1883-1967
8 mai 1884 Naissance d’une fille Marie-Y. Garneau 1884-ca 1958
9 mars 1885 Naissance d’une fille Louise Garneau 1885-1922
8 juin 1886 Naissance d’une fille Laura Garneau 1886-1886
8 septembre 1886 Décès d’une fille Laura Garneau 1886-1886 (3 mois)
8 juillet 1887 Naissance d’une fille Joséphine Zélia Garneau 1887-1888
19 mars 1888 Décès d’une fille Joséphine Zélia Garneau 1887-1888 (8 mois)
19 janvier 1889 Naissance d’un fils Xavier François Isaïe Garneau 1889-1889
22 août 1889 Décès d’un fils Xavier François Isaïe Garneau 1889-1889 (7 mois)
23 mai 1890 Naissance d’une fille Henriette Garneau 1890-1982
1891 Recensement
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
George 35 ans
8 mars 1892 Naissance d’un fils Adélard Garneau 1892-1893
9 septembre 1893 Décès d’un fils Adélard Garneau 1892-1893 (18 mois)
21 avril 1894 Naissance d’un fils Georges Garneau 1894-1939
17 octobre 1895 Naissance d’une fille Marietta Jeanne Antoinette Garneau 1895-1896
11 septembre 1896 Décès d’une fille Marietta Jeanne Antoinette Garneau 1895-1896 (10 mois)
12 mars 1897 Décès de l’épouseAngélina Cliche 1861-1897 (35 ans)
1898 Accomplissement
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Maire du village de Saint-Joseph
1ᵉʳ avril 1900 Certificat
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Déclaration de décès par Georges Garneau (sellier) concernant son épouse Angelina Cliche, décédée le 12 mars 1897 laissant son testament reçu par le notaire V. Gosselin de St-Joseph de Beauce
25 octobre 1908 Décès d’une fille Antonia Garneau 1882-1908 (26 ans)
28 mai 1915 Parrain de baptême de Henri Poulin 1915-1958
15 octobre 1922 Décès d’une fille Louise Garneau 1885-1922 (37 ans)
17 septembre 1939 Décès d’un fils Georges Garneau 1894-1939 (45 ans)
7 août 1940 Testament
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Testament de Georges Garneau par André Taschereau, notaire. Document dactylographié, en présence des témoins Emmet O'Farrel, avocat et de Odilon Cliche, charron, tous deux de St-Joseph. Georges lègue à ses deux filles Anne-Marie et Henriette Garneau sa propriété et sa boutique de sellier et tout leur contenu. Quand à tous les autres biens (à être évalués à son décès) ils les laissent à ses trois filles, Anne-Marie, Henriette et Albertine (mariée Linière Poulin) mais Albertine recevra 2500$ de moins compte tenu qu'elle est mariée et les autres pas.
28 décembre 1943 Décès
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
AVIS DE DÉCÈS. Le soleil, jeudi 30 décembre 1943, page 13. Garneau Georges - décès - M. G. Garneau meurt à 89 ans - St-Joseph de Beauce (Spéciale) - M. Georges Garneau, le doyen des citoyens de St-Joseph de Beauce, est décédé hier, 28 décembre, à St-Joseph. Époux de feu dame Angélina Cliche, M. Garneau était âgé de 89 ans. Les funérailles auront lieu vendredi matin, le 31 décembre, à 10 heures, en l’église de St-Joseph, et l'inhumation se fera au cimetière paroissial.
31 décembre 1943 Inhumation
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
5 janvier 1944 Testament
Saint-Joseph-de-Beauce, Chaudière-Appalaches, QC, Canada
Copie de vérification de Condicile de Georges Garneau - Au 3 septembre 1943 j'écris [Georges] quelques lignes sur cette feuille pour l'épingler sur le testament que j'ai fai et qui est au gref chez le notaire Taschereau vu que j'ai été obligé de payer pour Georges mon fils un gros montant après son décès, - ce que j'avais alloué le montant à ma fille Albertine sur le testament je l'annule et je lui alloue mille piastres après mon décès.

Le reste du document verbalise l'entente et la rend juridiquement officielle et reconnu par les parties en cause.

En première page on fait mention de l'inhumation de Georges Garneau: ... inhumé dans le cimetière de la paroisse, veuf de Angelina Cliche, décédé le 28 courrant à l'âge de 89 ans 5 mois... Présents à l'inhumation et signé : Henri Poulin, Robert Poulin, Bernard Garneau, J V Lessard, Odilon Cliche Md, Henri Légaré, Blaise Cliche Ptre.

Notes individuelles

1 - Biographie

Georges Garneau s’établit comme sellier¹ à Saint-Joseph-de-Beauce vers 1872 ou un peu avant. Son atelier, la sellerie était située à côté de sa maison et devint aussi une école pour apprentis-selliers. Georges Garneau occupe aussi le poste de maire de Saint-Joseph de 1898 à 1901. Il a appris son métier se sellier chez un maître sellier de la côte du Passage à Lévis. Son brevet d’apprentissage passé devant notaire mentionne qu’il était logé, nourri, lavé et raccommodé et qu’il recevait cinquante cents par mois pour ses petites dépenses².

Les 5 frères et 3 soeurs de Georges émigrent tous aux Etats-Unis à partir de leur village natal à Saint-Antoine-de-Tilly dans le comté de Lotbinière. Il se mari en première noce avec Victorine Bergeron, fille du capitaine Charles Bergeron de Sainte-Croix de Lotbinière, le 26 septembre 1877. Victorine et son enfant décèdent lors de la naissance de ce dernier les 23 et 24 novembre 1878.

En février 1880 il prend pour épouse Angélina Cliche fille de Vital Cliche et de Sophie Lessard. De cette deuxième union naissent12 enfants dont 5 meurent à très bas âge : Zélia, Isaï, Antoinette, Adélar et Laura. Sept vont survivre, il s'agit de Albertine (Linière Poulin, 19 naissances, 7 survivants), Antonia Garneau (Georges Légaré, 1 enfant connu), Henriette Garneau qui demeure célibataire, Louise Garneau (Philippe Légaré), Marie-Y. Garneau qui demeure célibataire, Georges Garneau (x x). Ce dernier couple engendre un fils unique, Bernard, né un jour de tempête le 27 mars 1926. En 1961 Bernard épouse à Montréal Suzanne Beaudin fille d'Antoinette Levasseur et de Elphège Beaudin de Granby, de cette union nait leur unique enfant, Micheline.

On ne connait pas l'année à laquelle Georges a acquis la résidence sise rue du Pont (aujourd'hui 76 rue Martel) mais déjà en 1882 il fait signer un contrat à un jeune apprenti qui va l'assister pour les deux prochaines années. C'est quatre ans après son mariage avec Angélina Cliche et deux ans avant la naissance de son premier enfant Albertine. [On ne sait pas non plus qui à construit cette résidence et en quelle année - * cependant voir la note 3 récemment ajoutée]. A l'époque il existe une autre sellerie au village, celle de Alphonse l'Heureux [PHOTO]. L'on sait que Georges n'a pas bâti la maison, ni d'ailleurs l'atelier³

Le Fonds de Famille Georges Garneau et Angélina Cliche déposé à la Société du patrimoine des Beaucerons à Saint-Joseph illustre quelques points d'intérêts de la famille. Il contient un acte notarié (le brevet d'apprentissage de Georges à Lévis), différentes vues de St-Joseph, quelques photos de famille, un dossier de presse sur les familles royales d'Europe et des extraits des journaux du The Standard, The New York Times, La Patrie, The Star Weekly, The Montreal Daily Star, L'Événement, L'Action catholique, des affiches de la famille royale d'Angleterre, des Régates de Beauce et divers calendriers. Cependant, la plupart des photos relatives à cette famille et le commerce de la sellerie sont déposées dans les albums Photos Genepoulin - voir la section PHOTOS plus bas. .


1. Le sellier fabriquait ou vendait des selles ou des articles de sellerie (harnais, dossières, selles, courroies, coussins ou accessoires de véhicules) permettant d'atteler les chevaux, chiens ou autres animaux. Il fabriqua également des couvertures pour les chevaux et les voitures.
2. Après avoir appris son métier chez un maitre-sellier de la Côte du Passage à Lévis qui aussi le logeait, le nourrissait, le lavait et le raccommodait convenablement et lui donnait 50 cents par mois pour ses petites dépenses, le tout tel que stipulé dans un brevet d'apprentissage passé devant notaire.
3. À propos de l'année de construction de l'ensemble immobilier Garneau, maison et sellerie, j'ai récemment mis la main sur un contrat dit "Transport" [Le transport et la cession sont des actes qui ont été créés pour faire passer la propriété des droits et des actions d'une personne à une autre, par le moyen de la signification du transport faite au débiteur. Celui qui fait le transport est appelé cédant ; et celui au profit de qui il est fait est appelé cessionnaire. ] rédigé en l'an 1877 sous le plume du notaire Taschereau à Saint-Joseph qui conclu à un règlement final entre le constructeur Thomas Poulin et Georges Garneau. On peut donc dire que l'année 1877 est l'année de prise de possession des bâtiments neufs. La première page de ce document est présentée ci-après. Le texte ce cette note sera donc bonifié plus tard avec une information plus complète et le document dans son entier.
description


2 - Livres comptables de la Sellerie

Par ailleurs, Georges a laissé tous ses livres comptable 'les Grands Livres' comme on disait dans lesquels sont inscrites toutes les transactions de son commerce, de environs de 1880 à 1943. Ce sont tous ses clients, plusieurs centaines du village et des environs, leurs achats avec détails, crédits, paiements, mauvaises créances et autres notes qui y apparaissent, ainsi que toutes les traites faites à la banque locale (varie selon les décennies). Un extrait de ces livres est montré ci-après, au total ce sont plusieurs centaines de pages en ordre chronologique dont un Index (2e photo) qui affiche plus de 1800 clients du commerce.

Extrait d'une page d'un des grands livres comptables
description
Extrait d'une page de l'index
description


3 - Recensement

Au recensement de 1891, sont résidents/inscrits à la même demeure rue Martel:
George 35 ans chef de famille - sellier
Angelina 29 ans épouse
Albertine 10 ans fille - étudiante
Antonia 8 ans fille - étudiante
Anne Marie 7 ans fille - étudiante
Marie Louise 6 ans fille - étudiante
Henriette 11 mois fille - étudiante
Isaï 62 ans père - rentier
Rodolphe Nadeau 22 ans - sellier
Camille Poulin 18 ans - apprenti sellier
Edmond Lagueux 15 ans - apprenti sellier
Ce qui confirme que George accueillait des élèves ou apprentis selliers en sa demeure et qui possiblement logeaient à l'atelier.

Au recensement de 1901:
George 46 ans voeuf
Albertine 20 ans fille
Antonia 18 ans fille
Anne Marie 17 ans fille
Marie Y 16 ans fille
Henriette 10 ans fille
Georges (Gabriel Georges Carmel né en 1894) 6 ans fils
Isaï 71 ans père de George

Acte de mariage Georges Garneau & Victorine Bergeron, 1877, St-Joseph de Beauce.
georges

Acte de mariage Georges Garneau & Angelina Cliche, 1880, St-Joseph de Beauce.
angelina


4 - Albums Photos

Dans ces albums, les titres précédés d'un * indiquent une description ou commentaire de la photo.


Notes concernant les unions

^ 1ʳᵉ union avec Victorine Bergeron :

Agrandir l'image. Acte de mariage de Victorine et Georges Garneau

  • CONTRAT DE MARIAGE entre Victorine et Georges avec signature des témoins. Extrait des pages 1, 2 et 5 sur 5.
description
description
description
^ 2ᵉ union avec Angélina Cliche :

  • CONTRAT DE MARIAGE entre Georges Garneau et Angeline Cliche. 4 pages.
description
description
description
description

Agrandir l'image.Acte de mariage Georges Garneau et Angelina Cliche

Sources

  • Personne : Fonds Famille Georges Garneau, sellier et Angélina Cliche (Saint-Joseph).
  • Naissance : Recencement 1901.
  • Baptême : Acte de baptème Fonds Drouin/St/St-Antoine-de-Tilly/1850/1854.
  • Conjoint 1 : Registre baptême Fonds Drouin.
  • Famille 1 : Saint-Joseph de Beauce. Deux cent ans d'histoire et d'avenir, 1737-1987.
  • Conjoint 2 : Acte de mariage Registre Paroisse St-Joeph.
  • Famille 2 : Recencement 1901 St-Joseph Beauce p. 9.
  • Inhumation : BMS 2000 (acte de décès non disponible).
  • Contrat de mariage : Copie manuscite (écrite à la main) signée à l'étude du notaire .... Copie originale au dossier Micheline Garneau (en date du 10 nov. 2020).
  • Vente d’un bien : Copie originale papier du contrat - témoin et co signe : Alphose Taschereau, notaire..
  • Contrat de mariage : Document papier original signé avec sceaux - disponible au dossier Micheline Garneau.
  • Accomplissement : Copie du contrat rédigée à la main.
  • Certificat : Document original disponible au dossier Micheline Garneau.
  • Testament : Document papier original signé avec sceaux - disponible au dossier Micheline Garneau.
  • Testament : c.
Utilisez le Menu pour explorer toutes les ascendances ou descendances et les calculs de parenté. Voici quelques exemples d'arbres et de rapports abrégés: Arbre ascendant Arbre descendant Cousins germains Rapport ancêtres jusqu'aux arrières grands-parents prêt à être imprimé: Rapport

Prisque
Garneau

1797-1840
Julie
Dubuc

ca 1800
   François
Lambert

1807
Marie
Chainé

| 1825 |    | 1827 |






  
image
Isaïe
Garneau

1825-1904
   image manquante
Rose Delima
Lambert

1831-1866
1851



Frères et sœursTree

RelationsTree

 Important ! Les données de cette page sont une copie de la base généalogique Genepoulin prise à cet instant   .  La base Genepoulin n’est pas une référence absolue et peut contenir des erreurs. Les informations ne sont données qu’à titre indicatif et ne sont pas garanties. Pensez à vérifier d’autres sources. Nous déclinons toute responsabilité pour les informations que vous y auriez prélevées et que vous n’auriez pas vérifiées auprès de sources autorisées.