Nouvelles et histoires alentour Genepoulin


régiment
Cliquez la loupe à répétition pour toutes les occurrences

Histoire
Sujet: Seigneuries colonisées par les membres du Régiment de Carignan-Salières
2020-10-27 17:16:32

Régiment de Carignan-Salières

  • Qui ? 1200 soldats français
  • Objectif : Mettre un terme aux attaques iroquoises.
  • Résultat : Accord de paix avec la ligue des Cinq nations iroquoises en 1667
  • Quand : 1666-1667 : 400 militaires demeurent en Nouvelle-France après la démobilisation. En échange d'une terre pour les soldats et d'une seigneurie pour les officiers.

Les Iroquois, affaiblis par les épidémies, et les Français parviennent à un accord de paix en 1667. L'été suivant, le régiment est rappelé en France. L'État offre une seigneurie à tous officiers qui veulent se prévaloir d'une terre gratuite. L'État encourage aussi ces nouveaux seigneurs à offrir une censive à leurs soldats. Environ la moitié du Régiment Carignan-Salière se prévaut du privilège d'une terre gratuite. Ces hommes contribuent à défendre et à développer le territoire de la vallée du Saint-Laurent. Le nom de plusieurs des officiers du Régiment Carignan-Salière marque la toponymie du Québec aujourd'hui (Varennes, Chambly, Sorel, Tracy, Verchères...).

  • Concéder des terres gratuites
  • Défendre en permanence la colonie
  • En 1668 : Environ 400 hommes du régiment restent en échange de terres dans les environs de Montréal et de la rivière Richelieu.

Carte (cliquez pour agrandir):

description


  • Anecdote historique : Le Régiment de Carignan-Salières: piliers de l’histoire canadienne. Voir ce [LIEN]
 Important ! Les données de cette page sont une copie de la base généalogique Genepoulin prise à cet instant   .  La base Genepoulin n’est pas une référence absolue et peut contenir des erreurs. Les informations ne sont données qu’à titre indicatif et ne sont pas garanties. Pensez à vérifier d’autres sources. Nous déclinons toute responsabilité pour les informations que vous y auriez prélevées et que vous n’auriez pas vérifiées auprès de sources autorisées.