Madonna Louise Veronica Ciccone

Sosa: 1
Madonna
(Madonna Ciccone)

Parents

Mariages et enfants



Notes

MONTREAL (La Presse) «Vous savez que j'ai du sang canadien-français?» lançait Madonna à la foule du Centre Bell. Dans les veines de la reine de la pop coule même du sang des Patriotes! L'un de ses ancêtres est le leader de Saint-Denis, Jean-Baptiste Masse. Et le fils de sa quatrième arrière grand-mère maternelle est nul autre que Louis-Joseph Papineau. Les deux hommes se seraient même côtoyés! On doit cette leçon d'histoire à Jonathan Lemire, qui a fait part de sa découverte à La Presse. «Un hasard», dit-il bien humblement. Le diplômé de l'Université de Montréal est un passionné des rébellions de 1837-38. Il savait que Madonna, de son vrai nom Louise Veronica Ciccone, avait des racines canadiennes-françaises.

Avec le buzz entourant la visite de la chanteuse à Montréal, il se pose la question: est-ce que des ancêtres de Madonna étaient impliqués dans les rébellions? «C'était simplement une hypothèse», raconte-t-il. Puis en fouillant sur le site www.genealogiequebec.info, Jonathan Lemire fait des liens entre certains noms et constate que Madonna a effectivement du sang de Patriote.

La chanteuse est née le 16 août 1958, à Bay City dans le Michigan. La mère de Madonna est Louise Fortin, qui est née de l'union de Willard Fortin et Elise Fortin en 1932. «Deux familles du même nom qui ont immigré au Michigan à la fin du XIXe siècle», explique Jonathan Lemire. L'arrière-arrière-grand-mère de Madonna est Louise Masse. Et le grand-père paternel de Louise Masse est Jean-Baptiste Masse. Depuis 1988, la maison de Saint-Denis-sur-Richelieu où vivait ce marchand est la Maison nationale des Patriotes. Très impliqué dans le mouvement patriote, Jean-Baptiste Masse a pris part à des assemblées politiques en 1836 et 1837. «Il a participé à la fameuse bataille de Saint-Denis le 23 novembre 1837», ajoute l'historien de 26 ans. Selon des historiens, Jean-Baptiste Masse aurait refilé deux pistolets à Louis-Joseph Papineau quand le chef du Parti patriote a quitté Saint-Denis pour Saint-Hyacinthe. «Probablement afin de se protéger durant son début d'exil, dit Jonathan Lemire. Les deux ancêtres patriotes de Madonna se seraient donc croisés ce 23 novembre 1837.» Car Madonna et Louis-Joseph Papineau ont un ancêtre maternel commun: Marie-Rosalie Cherrier, l'arrière-arrière-arrière-arrière-grand-mère de Madonna. Son premier mari était Joseph Papineau, avec qui elle a eu un fils, Louis-Joseph. Marie-Rosalie Cherrier s'est remariée avec Louis-Cheval dit Saint-Jacques. De cette deuxième union est née Virginie Saint-Jacques, l'arrière-arrière-arrière-grand-mère de Madonna. Vous suivez? Marie-Rosalie Cherrier lie donc deux icônes: une icône de la pop, Madonna, et une icône politique et historique, Louis-Joseph Papineau. Cette découverte fait sourire Jonathan Lemire. «Qui aurait cru qu'une des plus grandes artistes pop de l'histoire avait des ancêtres aussi importants dans l'histoire du Québec?»

Autre référence et carte: Imigrants percheron de Madonna.